Association MLM

Lumière du monde et Peuple de Lumière

Notre priorité pour les fokamais.

L’eau : par la construction des puits d’eau potable.

Le village de Bangang-Fokam ne possédait aucun puits d’eau potable. Les 5 000 habitants étaient obligés de parcourir 8 à 10 km pour aller dans les villages voisins dont Bandrefam ou Batoufam à pied afin d’aller chercher de l’eau pour la consommation courante dans des bidons de 20 litres ou 50 litres ce qui était un effort physique considérable.